Cabinet d'Expertise comptable
Yvan Yadan Expert comptable
38 Avenue de Wagram
75008 Paris
Ile de France Tel: 01.75.44.49.05

Budgets & prévisionnels

Le cabinet FIDUCAIRE YADAN vous accompagne dans l’établissement de votre budget prévisionnel et vous aide à prendre les décisions qui en résultent. Nous analyserons les différents postes des charges et des produits afin de donner des pistes d’amélioration de votre politique de développement commercial.

Première approche du budget prévisionnel

Le budget prévisionnel permet de connaître et anticiper le résultat que réalisera votre entreprise. À cette fin il convient d’estimer les dépenses et recettes. C’est la feuille de route que vous allez suivre tout au long de l’année. Or de nombreuses sociétés font à tort l’impasse sur cette démarche.

En fonction de ces prévisions il sera possible de planifier les besoins en trésorerie et adapter la politique commerciale. La démarche est essentielle que vous vouliez lancer une activité nouvelle ou développer de nouveaux projets dans le cadre d’une entreprise existante.

De façon plus concrète, le budget prévisionnel est un tableau financier regroupant l’ensemble des dépenses (ou charges) et des recettes (ou produits)  pour l’année (exercice) en cours ou à venir.

Le budget prévisionnel, pour être utile, doit être fait en identifiant et classant les différentes charges et produits. L’établissement d’un budget prévisionnel consiste à recenser, identifier et classer vos dépenses puis vos recettes, puis à réaliser des ajustements pour atteindre l’équilibre ou la marge espérée. En cas de déséquilibre constaté à l’issue de la classification, il sera possible de réajuster les différents postes.

La troisième étape est le calcul de la marge escomptée.

Le cabinet FIDUCAIRE YADAN vous accompagne dans l’établissement de votre budget prévisionnel.

L’objectif du budget prévisionnel est de vérifier la viabilité et la rentabilité de votre projet à partir de chiffres réels et projetés. Ce projet pourra être la création d’une nouvelle société, le lancement d’un nouveau produit ou l’adjonction d’une activité parallèle.

Le budget est « prévisionnel », il est donc potentiellement sujet à modifications et évolutions en fonction des éléments apparaissant au cours de l’année. Il convient de prendre en compte notamment : d’un changement de fournisseur, d’impôts supplémentaires, prix des matières premières, évolution du marché… Par exemple, si les prix des matières premières augmentent, la trésorerie doit être réajustée pour pouvoir supporter cette nouvelle charge.

Le dirigeant doit se référer à ce document régulièrement en cours d’année : une gestion financière responsable suppose que soit vérifiée la correspondance entre les prévisions pour le mois ou le trimestre en cours, et le résultat réel réalisé.

 

L’établissement du budget prévisionnel

Comme évoqué ci-dessus, l’essentiel est de pouvoir prévoir avec le plus de précision possible les dépenses et recettes que générera votre activité. Quels sont les différents postes à prendre en compte ? La liste ci-dessus regroupe les différentes catégories de dépenses utilisées en gestion financière :

  • Les charges d’exploitation (ex. approvisionnements, sous-traitance)
  • Les achats de fournitures (ex. eau, électricité)
  • Les charges externes (ex. les loyers et charges locatives, l’entretien des locaux et du matériel, les différentes assurances)
  • Les autres charges externes (ex. honoraires de prestataires, publicité, frais de transport, emballage)
  • Les impôts et les taxes
  • Les frais de personnels (ex. salaires et charges salariales)
  • Les dotations aux amortissements
  • Les charges financières (ex. remboursement d’emprunts, intérêts)
  • Les charges exceptionnelles

 

Il convient de procéder de même s’agissant des recettes :

  • La vente de marchandises
  • Les prestations de services
  • La production stockée (variation de stocks de produits finis)
  • Les produits financiers (en cas d’investissements en Bourse)
  • Les cotisations ou les adhésions (pour les associations)
  • Les subventions et aides diverses (pour les associations et les entreprises)

Le budget prévisionnel en tant qu’outil de gestion financière

Le budget prévisionnel permet de vérifier que la stratégie commerciale engagée par l’entreprise porte ses fruits ou à défaut qu’un changement de cap est nécessaire.

Des situations extraordinaires peuvent toujours se présenter. Afin de ne pas être pris au dépourvu le budget prévisionnel doit prendre en compte différents scénarios, notamment ceux qui sont peu probables ou même « imprévus » par la stratégie commerciale habituelle. Ainsi, on peut établir un budget prévisionnel différent en anticipant un marché à la baisse ou une pénurie dans l’approvisionnement…

 

Afin de bénéficier d’un conseil personnalisé contactez le cabinet Fiduciaire YadanExpert-comptable Paris.