Cabinet d'Expertise comptable
Yvan Yadan Expert comptable
38 Avenue de Wagram
75008 Paris
Ile de France Tel: 01.75.44.49.08

Réaliser un audit d’acquisition

Réaliser un audit d’acquisition pour une reprise d’entreprise

Quand un dirigeant d’entreprise souhaite acquérir une nouvelle société, le prix de vente du cédant n’est pas le seul élément à connaître. En effet, un minimum de contrôles par un professionnel, doit être réalisé pour savoir si l’entreprise est viable et que les risques encourus soient minimisés. Dans ce cas, il s’agit alors de missionner ce professionnel pour un audit d’acquisition permettant de fiabiliser les informations transmises et savoir ainsi, si le bien n’est pas surévalué.

Vérification lors d’un audit d’acquisition

 

L’expert-comptable missionné pour réaliser un audit d’acquisition procède à de nombreuses vérifications afin de déterminer si l’opération de rachat est possible dans de bonnes conditions. Ainsi, cet audit d’acquisition va porter principalement sur :

  • L’aspect comptable et financier avec la vérification de la justesse des comptes
  • La régularité de la TVA et des diverses déclarations faites à l’administration fiscale
  • La partie juridique avec vérification des contrats, assurances et fournisseurs
  • L’organisation et le fonctionnement de l’entreprise
  • La typologie des employés, les versements aux organismes sociaux, les statuts, etc.

Les forces et faiblesses révélées par l’audit 

L’audit d’acquisition, une fois réalisé par un expert-comptable, met en exergue les forces et les faiblesses de l’entreprise faisant l’objet de cet audit. Le futur acquéreur le demande pour mieux connaître l’entreprise qu’il souhaite acheter. À sa suite, il n’est pas rare que le cédant doive envisager des négociations, car dans le plan de reprise, l’acquéreur assisté de son conseil, demande :

  • La clause d’earn out
  • Une garantie d’actif et de passif
  • Une caution bancaire

Bon à savoir : l’audit d’acquisition n’a aucun caractère obligatoire. L’acquéreur demande à un expert-comptable ou à un commissaire aux comptes de le réaliser lorsqu’il souhaite créer ou reprendre une entreprise déjà existante. Il ne faut toutefois pas confondre l’audit d’acquisition avec le diagnostic d’entreprise qui ne sert qu’à s’informer sur une entreprise dans le but de l’acquérir. L’audit d’acquisition permet de vérifier s’il existe ou non une absence d’écart entre le diagnostic et la réalité de l’entreprise. Il s’agit d’une analyse approfondie.

Vérification du prix de cession dans le cadre d’un audit d’acquisition

 

L’audit d’acquisition permet surtout d’informer l’acquéreur éventuel sur le prix de cession d’une entreprise. Ici, tous les éléments recherchés sont en faveur d’une baisse du prix de vente et dans ce cas, il faut bien distinguer le rachat d’un fonds de commerce et le rachat de titres d’une société. En effet, l’achat du fonds de commerce est attaché à l’acquisition de biens corporels et incorporels afin d’exploiter une entreprise. L’acquéreur ne vient pas reprendre les dettes et les créances. Par contre, lorsque l’acquéreur achète les titres d’une société, il reprend alors l’actif, mais aussi le passif de l’entreprise. Un audit d’acquisition précis, lui permet alors de mesurer les risques, car ils ont été analysés par l’expert-comptable ou le commissaire aux comptes de façon préalable.

Afin de bénéficier d’un conseil personnalisé contactez le cabinet Fiduciaire Yadan, expert-comptable à Paris

Appelez-nous